Qui est admissible?

La Fondation Danoise s’adresse en priorité aux étudiants danois en deuxième cycle qui séjournent à Paris pour un semestre ou plus dans le cadre de leurs études. Les étudiants qui ne sont pas de nationalité danoise doivent s’orienter vers la maison de la Cité Internationale Universitaire de Paris qui représente leur pays pour demander les modalités d’admission. Les maisons ont un programme d’échange de résidents entre elles, le brassage, qui permet justement de demander un brassage avec la Fondation Danoise.

LONG SÉJOUR

PROCÉDURE DE DEMANDE D'ADMISSION

Qui est admissible ?

Sont admissibles les étudiants de nationalité danoise qui poursuivent des études supérieures ou artistiques et pour qui un séjour à Paris sera particulièrement bénéfique pour la poursuite de leurs études.

Au moins 4 semestres d’études supérieurs doivent être validés au moment de l’arrivée.

DÉLAI DE DEMANDE D'ADMISSION

Le dernier délai de demande d’admission est le 15 mai pour un séjour qui débute au plus tôt le 1er septembre de la même année.
La demande s’effectue en remplissant le formulaire sur cette page.

Il faut joindre les justificatifs en format PDF suivants :

  • Lettre de motivation
  • Résultats
  • Documentation d’inscription
  • Budget pour le séjour
  • Copie de passeport
  • Recommandations académiques

Toutes les demandes seront traitées par le Comité après la date du 15 mai.

Ajout de justificatifs
Les justificatifs dont vous ne disposez pas au moment de demander votre admission, peuvent être ajoutés à votre dossier en les envoyant par e-mail à Linda Sønder avec copie à Marianne Bak Papiau
RÉPONSE

Les réponses sont communiqués par e-mail avant le 1er juillet.
Au plus tard 10 jours après l’envoi de la réponse, une caution d’un montant d’un mois de loyer doit être payé par virement sur le compte de la Maison. En absence de  paiement, la place proposée sera immédiatement  attribuée à une personne sur la liste d’attente.
Une caution payée ne sera pas remboursée en cas de désistement ultérieur.

Si vous souhaitez arriver avant le 1er septembre, il faut s’adresser directement au secrétariat de la Fondation Danoise pour réserver.

En choisissant la date d’arrivée et de départ, merci de bien noter que la redevance de la chambre est toujours dû pour un mois complet.

En cas de brassage avec une autre maison de la CIUP, le futur résident sera prévenu par e-mail avant la fin du mois de juillet.

SEMESTRE DU PRINTEMPS

Nous traitons les demandes de séjour pour le semestre du printemps en continue.

COURT SÉJOUR

La Maison dispose de 3 petites chambres pour les invités, les couchettes, qui sont principalement destinées aux amis et membres de la famille des résidents en visite pour quelques nuits. Elles peuvent aussi occasionnellement  rendre service aux chercheurs ou d’autres personnes de passage à Paris.

En juillet et août toutes les chambres libres sont à louer. Les séjours de plus de 2 semaines sont prioritaires.

 

 

BRASSAGE

La Fondation Danoise a un accord de brassage avec les maisons suivantes :

Le brassage international constitue une valeur fondamentale depuis la création de la Cité. La Fondation Danoise participe à ce programme d’échange qui a comme objectif de mélanger les nationalités dans les maisons afin d’obtenir une répartition idéale de 50 % de nationaux et 50 % non-nationaux dans chaque maison. Ainsi environ un tiers des résidents de la maison, ne sont pas de nationalité danoise.

LA CITÉ UNIVERSITAIRE INTERNATIONALE DE PARIS

La Cité Universitaire Internationale de Paris est située dans un beau parc verdoyant d’environ 40 hectares au sud de la ville de Paris, plus précisément dans le 14e arrondissement. 6000 étudiants de plus de 130 pays logent à la Cité.
Les nombreuses maisons de la Cité sont autant de cadres d’un programme culturel très varié

et la maison principale, très imposante, la Maison Internationale, construit en 1936 et financé par le mécène John D. Rockefeller, dispose de salles de fête, de réunion, d’une bibliothèque, de plusieurs salles de théâtre, d’un restaurant, d’un café, une piscine et d’autres équipements sportifs. La Cité a aussi son propre chœur et orchestre symphonique. Une petite ville dans la ville !

Suite

La Cité a été créée dans le contexte pacifiste de l’entre-deux guerres comme un projet de paix à la suite des horreurs de la 1ere guerre mondiale.

Le fondateur, le très dynamique sénateur et  ministre de l’instruction publique, André Honnorat était investi de l’idée d’un nouvel humanisme global et la Cité devrait être le lieu de rencontre favorisant les amitiés entre les étudiants, chercheurs et artistes du monde entier.

Après les lourdes pertes de la guerre, le nombre des étudiants en France avait fortement chuté réduisant le nombre à 1/3. Ils vivaient de surcroit dans des conditions misérables et la création de la Cité apportait également une solution à leurs soucis de logement.

Avec l’industriel Emile Deutsch de la Meurthe, propriétaire des pétroles Jupiter, le futur Shell, et le recteur de l’Université  de Paris, Paul Appell, André Honnorat a réussi à convaincre la Mairie de Paris de mettre un terrain à disposition du projet faisant avancer l’idée du rêve à la réalité.

Le 6 juin 1925 la première pierre de la toute première maison de la Cité, la Fondation Deutsch de la Meurthe, a été posée et s’en est rapidement suivie 16 autres dans les 7 années suivantes, dont la Fondation Danoise qui a été achevée en 1932. La crise des années trente a un peu ralenti le développement mais dès 1939 la Cité comptait 29 maisons avec une capacité de 2400 lits. Pendant la deuxième guerre mondiale, la Cité a occupé par les forces allemandes et ce n’est qu’en 1950 que les constructions ont repris. 12 maisons ont ainsi vu le jour suivies de 6 autres dans les années 1960. La construction de la Cité Internationale et ses nombreuses maisons a été financée par des états, des associations, des écoles, des mécènes et des collectes organisées auprès de particuliers des pays respectifs.

L’ensemble du site a été conçu dans l’esprit d’une cité jardin à l’anglaise mais l’architecture des maisons témoigne de la diversité de leur pays. Plusieurs bâtiments sont classés.

La Cité connait actuellement un renouveau dynamique de développement. Les maisons sont rénovées, agrandies pour certaines, le parc réaménagé et plusieurs nouvelles construction sont à l’étude. Les négociations sont en cours avec la Chine, l’Algérie, la Russie et la Maison du Corée du Sud s’érigera bientôt le long le périphérique. En 2020 la Cité devrait ainsi compter 1800 logements supplémentaires.